DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kiev accuse Moscou d'avoir envoyé 700 soldats russes en renfort

Alors que les combats se poursuivaient à l’aéroport de Donetsk, moins violents que ceux, terribles, du week-end, Kiev affirme que les rebelles ont

Vous lisez:

Kiev accuse Moscou d'avoir envoyé 700 soldats russes en renfort

Taille du texte Aa Aa

Alors que les combats se poursuivaient à l’aéroport de Donetsk, moins violents que ceux, terribles, du week-end, Kiev affirme que les rebelles ont reçu le renfort de 700 soldats russes. Comme toujours Russes et Ukrainiens se rejettent la responsabilité des violences.

“La partie russe a annulé sa signature du document conjoint (du 13 novembre)détaillant le calendrier du cessez-le-feu. L’Ukraine l’appelle à signer ce document à nouveau et assurer le cessez-le-feu à partir du 19 Janvier “.

Lors des combats à l’aéroport, des quartiers résidentiels situés au nord de la ville de Donetsk ont été frappés par les bombardements, qui ont fait des morts parmi les civils.

“Les militaires ukrainiens ont fait une tentative pour reprendre l’aéroport qui a conduit à des victimes injustifiées parmi les civils de Donetsk et Horlivka, rajoute le porte-parole russe Andrey Kozlov. C’est sans aucun doute une violation de tous les accords de cessez-le-feu de Minsk.”

Un hôpital et une université de Donetsk ont été touchés à la mi-journée, faisant six blessés. A 60 km de là, trois personnes avaient été tuées dans la matinée par des tirs d’artillerie sur la ville de Debaltseve, sous contrôle de Kiev.