DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Afrique centrale : Dominic Ongwen transféré vers la Cour pénale internationale


Ouganda

Afrique centrale : Dominic Ongwen transféré vers la Cour pénale internationale

Dominic Ongwen est parti ce mardi pour la Cour pénale internationale, la CPI à la Haye aux Pays-Bas. Il est l’un des principaux chefs de la sanguinaire rébellion ougandaise de la LRA, l’Armée de résistance du Seigneur qui a semé la terreur pendant une trentaine d’années dans plusieurs pays d’Afrique centrale.

Dominic Ongwen était recherché depuis près de dix ans pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. Il s‘était rendu début janvier alors qu’il était en Centrafrique.

La CPI a précisé qu’il devrait arriver ce mercredi matin à la Haye et qu’il était accompagné par une délégation de la Cour.

Selon l’ONU, la milice d’Ongwen a tué plus de 100 000 personnes en Afrique centrale et enlevé plus de 60 000 enfants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : l'armée accuse des forces russes de l'avoir attaquée