DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

'Avec Syriza au gouvernement, il n'y a aucun risque de Grexit' selon Dimitrios Papadimoulis


the-network

'Avec Syriza au gouvernement, il n'y a aucun risque de Grexit' selon Dimitrios Papadimoulis

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Dans cette édition de The Network, Chris Burns passe en revue les enjeux des élections législatives du 25 janvier en Grèce.

Que se passera-t-il si Syriza, le parti de la gauche radicale emmené par Alexis Tsipras remporte le scrutin face à Nouvelle Démocratie, le parti du Premier ministre conservateur Antonis Samaras ?

Et en cas de victoire, Syriza remisera-t-il pour de bon le Pacte européen de stabilité et son lot de mesures d’austérité ?
Ou bien mettra-t-il de l’eau dans son vin face à la menace d’un défaut de paiement de la Grèce ?
Enfin, quid du fameux ‘Grexit’ ? Les Grecs envisagent-ils sérieusement de sortir de la zone euro au grand dam de la Troïka ?

Pour en débattre, The Network donne la parole à 3 invités :

- Dimitrios Papadimoulis : membre de Syriza, il est l’un des vice-présidents du Parlement européen. Il estime que les mesures d’austérité imposées notamment par l’UE sont à l’origine de la ‘crise humanitaire’ qui sévit actuellement en Grèce.

- Guy Verhofstad : ancien Premier ministre belge, il préside le groupe centriste des Libéraux et Démocrates au Parlement européen. Selon lui, un défaut de paiement de la Grèce déclencherait un nouveau séisme au sein de la zone euro.

- Et Zsolt Darvas : membre du Bruegel, un institut bruxellois de recherche économique, il plaide pour un aménagement de la dette grecque avant que le gouvernement ne soit à court d’argent l‘été prochain.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

the-network

Accord de libre échange UE / US : il est temps de passer à la vitesse supérieure