DERNIERE MINUTE

En cinq ans d’insurrection de la secte terroriste Boko Haram dans le nord du Nigéria, plus de cinq millions de personnes ont du quitter leur maison, selon les Nations Unies.

Les premières victimes de cette situation de crise laissée de côté par la communauté internationale sont les enfants, éloignés de chez eux, de leurs écoles, et ce au péril de leur vie.

Plus de No Comment