DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : Berlin, Paris, Moscou et Kiev appellent à mettre fin aux hostilités

Réunis à Berlin, les ministres des Affaires étrangères allemand, français, russe, et ukrainien appellent à une cessation des hostilités et à un

Vous lisez:

Ukraine : Berlin, Paris, Moscou et Kiev appellent à mettre fin aux hostilités

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Berlin, les ministres des Affaires étrangères allemand, français, russe, et ukrainien appellent à une cessation des hostilités et à un retrait des armes lourdes dans l’est de l’Ukraine.

Après trois heures de réunion, le chef de la diplomatie allemande a assuré qu’ils s‘étaient mis d’accord sur une ligne de démarcation, une avancée importante : “Après la rencontre du groupe de contact, nous verrons si cela aboutit véritablement à un retrait des armes lourdes. Nous y comptons et la Russie, en particulier, a accepté aujourd’hui d’exercer la pression nécessaire sur les séparatistes dans l’Est de l’Ukraine” a déclaré Frank-Walter Steinmeier.

Sur le terrain, la tension militaire a atteint ces derniers jours son plus haut niveau depuis l‘été.

D’après les médias ukrainiens, les séparatistes auraient pris le contrôle cette nuit de l’aéroport de Donetsk, faisant 37 morts dans les rangs de l’armée, notamment à cause de l’effondrement du plafond du deuxième étage où se trouvaient les soldats.

Se trouvant sur la ligne de front, l’aéroport est devenu un symbole de cette guerre. Construit à l’occasion de l’Euro 2012, ce n’est aujourd’hui plus qu’un squelette de béton et d’acier.

Quelques heures avant la réunion de Berlin, le président ukrainien affirmait à Davos que plus de 9 000 soldats russes se trouvaient dans son pays, avec plus de 500 chars. La veille, Kiev affirmait que ses troupes avaient été attaquées directement par l’armée russe.