DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Etats-Unis - Cuba : des discussions, mais de profondes divergences

Après deux jours de discussions, les délégations américaine et cubaine se sont quittées sans accord.

Vous lisez:

Etats-Unis - Cuba : des discussions, mais de profondes divergences

Taille du texte Aa Aa

Fin du premier round de négociations entre les Etats-Unis et Cuba, à La Havane. Les deux délégations ont commencé à échanger sur un certain nombre de points cruciaux, dont la réouverture des ambassades ou les flux migratoires. Si les discussions ont été constructives, elles ont fait apparaître, sans surprise, de profondes divergences, notamment sur la question des droits de l’Homme.

“Cette question est au centre de nos préoccupations et des débats que de nous conduisons avec le gouvernement cubain’‘, a souligné la chef de la délégation américaine. Dans sa déclaration finale, Roberta Jacobson a affirmé avoir fait ‘‘pression’‘ sur les autorités de La Havane pour qu’elles améliorent la situation des droits de l’Homme, dont la liberté d’expression et de réunion.

Des propos que la responsable de la délégation cubaine,Josefina Vidal, a tenu à nuancer : “Je peux vous confirmer que le mot pression n’a pas été utilisé, a-t-elle rétorqué. Nous avons eu des échanges, chaque partie a affirmé ses positions, ses visions, son concept des droits de l’Homme.’‘

Après cinquante ans de gel diplomatique, il faudra du temps avant que les Etats-Unis et Cuba normalisent leurs relations. Mais ces premières discussions constituaient une première étape positive.