DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un vote crucial pour les Grecs


Grèce

Un vote crucial pour les Grecs

Les Grecs veulent-ils tourner la page de deux années d’austérité ? C’est tout l’enjeu de ce scrutin. Alexis Tsipras, le leader de la gauche radicale, veut rompre avec la politique de rigueur, qui a contraint la population à de lourds sacrifices. Baisses des salaires, des pensions, chômage à 25 %… S’il est élu, le leader de Syrisa promet de renégocier la dette du pays, de relever le salaire minimum ou d’abolir certaines taxes. Le Premier ministre Antonis Samaras voit derrière ces propositions le risque d’un retour en arrière ‘‘catastrophique’‘ pour le pays.

Pour de nombreux électeurs, le choix est difficile : ‘‘J’ai des enfants, un emploi. J’ai peur de perdre quelque chose, dit cet homme. Cette élection est différente. Chacun pense en fonction de sa situation personnelle. Je ne crois pas que quoi que ce soit va changer avec le nouveau gouvernement.’‘

‘‘Je vote en espérant qu’il y aura un changement majeur, dit cette femme. Je veux un nouveau gouvernement qui nous débarrasse de l’austérité, je vote pour Syriza.’‘

‘‘J’ai voté pour un parti qui n’est pas dans le gouvernement, qui n’a pas volé d’argent dans les caisses du pays, qui ne nous a pas trompés. Je veux du nouveau, ajoute ce Grec.’‘

De notre correspondante à Athènes, Thodora Iliadi : ‘‘Toute l’Europe a les yeux rivés sur l’une des élections les plus cruciales de ces dernières décennies. Les Grecs sont à l’heure du choix. Leur vote décidera qui doit gouverner le pays pour ces prochaines années ?

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Coup d'envoi des législatives en Grèce