DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Grèce : Tsipras prête serment, mais sa coalition va t-elle tenir ?


Grèce

Grèce : Tsipras prête serment, mais sa coalition va t-elle tenir ?

Alexis Tsipras a prêté serment devant le président grec Carolos Papoulias en début d’après-midi ce lundi à Athènes.

Son parti, Siryza, a remporté les législatives d’hier avec 149 sièges de députés sur 300, mais l’alliance qui est prévue avec le parti des Grecs Indépendants va lui permettre de gouverner le pays.

C’est ce mardi que le nouveau gouvernement grec doit être présenté.

Alexis Tsipras a souhaité que sa prestation de serment soit uniquement civile et non religieuse.

Il est d’ailleurs venu l’“annoncer” à l’archevêque orthodoxe grec Ieronimos.

Traditionnellement, les nouveaux Premiers ministres grecs prêtent serment sur la bible.

A l’image de de cette prestation de serment inédite, c’est un changement complet de politique qu’il faut désormais attendre en Grèce, car c‘était là tout l’axe de la campagne électorale de Tsipras, mais des questions se posent aussi sur la nouvelle coalition de gouvernement, a priori contre nature, entre un parti de gauche radicale et un parti nationaliste. Seul le rejet des politiques d’austérité semble les unir sur le fond.

Stamatis Giannisis, l’un de nos correspondants en Grèce :
“Cette alliance idéologiquement hérétique entre Syriza et les Grecs Indépendants pourrait bien tourner mal car leurs divergences idéologiques sont fondamentales et pourraient bien avoir raison de leur but commun de se débarrasser pour les Grecs de leurs créanciers internationaux”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les fils Moubarak libres, 500 partisans des Frères musulmans arrêtés