DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La victoire de Syriza laisse de marbre les marchés boursiers européens


Grèce

La victoire de Syriza laisse de marbre les marchés boursiers européens

Après une chute de près de 4% une demi-heure après l’ouverture lundi, l’indice vedette de la bourse d’Athènes abandonnait 2,4% en cours de séance, reflétant les inquiétudes des investisseurs en Grèce après la victoire de Syriza aux élections législatives.
Certaines places financières européennes étaient également orientées à la baisse mais de façon beaucoup plus modérée. Milan et Paris étaient pratiquement à l‘équilibre, Madrid gagnait quelques dixièmes et le Footsie de Londres abandonnait 0,4%. A Francfort en revanche, le Dax progressait de 0,7%.

“Les marchés savent pertinemment que les grecs vont bien sûr recevoir de l’aide. Et ils ne vont pas sortir du système car ce serait une menace pour l’existence même de la zone euro et nous connaissons tous la diplomatie financière de l’Union euro, estime Robert Halver notre analyste chez Baader Bank. Un compromis un peu bizarre va être trouvé en Grèce sans que la dette grecque soit réduite. Ce sera fait avec discrétion”.

C’est un fait que les analystes penchent vers un compromis entre Bruxelles et la nouveau pouvoir grec. Logiquement, les indices boursiers européens occidentaux ne sont pratiquement pas impactés lundi par l’arrivée au pouvoir de Syriza. Les investisseurs pensent également que l’Europe trouvera un compromis avec Athènes sur le rééchelonnement de la dette grecque.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Grèce : "accord de gouvernement" entre Syriza et un parti de droite