DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un président américain invité d'honneur de la fête nationale indienne, une première


Inde

Un président américain invité d'honneur de la fête nationale indienne, une première

Un feu d’artifice de couleurs sous étroite surveillance policière, ce 26 janvier l’Inde célèbre sa fête nationale et l’entrée en vigueur de la Constitution post-coloniale de l’inde en 1950. Avec comme invité d’honneur cette année, un président américain, pour la première fois. Barack Obama et sa femme Michelle ont assisté au défilé à New Delhi, aux côtés du président indien et du Premier ministre, un Premier ministre qui avait envoyé son invitation à Washington via Twitter.

Le défilé, sous la surveillance de tireurs d‘élite et de 15 000 caméras le long du boulevard du roi à New Delhi, soulignait la puissance militaire de l’Inde et sa diversité culturelle.

La présence de Barack Obama marque un tournant dans les relations entre les deux pays : elles s‘étaient dégradées en 2013 en raison d’un différend sur le sort d’une diplomate indienne arrêtée à New York. Et puis le Premier ministre indien était encore l’an dernier persona non grata aux Etats-Unis, après des émeutes antimusulmanes qui avaient ensanglanté en 2002 l’Etat du Gujarat qu’il dirigeait alors.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le sourire et les espoirs des électeurs de Syriza