DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

7 000 albanophones réclamant la tête d'un ministre serbe kosovar


Kosovo

7 000 albanophones réclamant la tête d'un ministre serbe kosovar

Colère au Kosovo où des milliers de manifestants réclamaient ce mardi la démission du ministre du Travail issu de la minorité serbe. Ils se sont réunis à Pristina à l’appel du mouvement nationaliste Autodétermination et ont tenté de pénétrer dans le bâtiment du gouvernement kosovar.

Les protestataires accusent le ministre d’avoir insulté il y a deux semaines la majorité albanophone. Il avait qualifié de sauvages des manifestants albanophones qui avaient empêché un groupe de Kosovars serbes de visiter un monastère dans l’ouest du territoire à l’occasion du Noël orthodoxe. Et ce, sous le prétexte que des “criminels de guerre” figuraient parmi les pèlerins.

Le ministre s’est publiquement excusé. Mais cela n’a pas apaisé les esprits. Plusieurs manifestations ont été organisées au cours des deux dernières semaines.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tempête de neige à New York : plus de peur que de mal