DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pression croissante sur la Russie dans la crise en Ukraine


Ukraine

Pression croissante sur la Russie dans la crise en Ukraine

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a adopté une résolution sur la situation humanitaire dans l’est de l’Ukraine. Cette dernière appelle la Russie à arrêter immédiatement son financement des séparatistes et à libérer plusieurs prisonniers politiques dont un pilote ukrainien et une député qui sont détenus illégalement en Russie.

Une position réaffirmée par le député britannique Jim Sheridan qui a de nouveau demandé la fin du conflit et la fin de l’implication de la Russie sous les formes financière, politique et militaire afin d’en finir également avec la crise humanitaire”.

En Ukraine, le parlement de Kiev a lui aussi durcit le ton. Les députés ont adopté une résolution qualifiant la Russie d’“État agresseur” et d’“organisations terroristes” les républiques séparatistes pro-russes de l’est du pays après l’attaque de samedi à Marioupol où 30 civils ont été tués lors d’un bombardement. Ce dernier aurait été lancé depuis des zones contrôlées par les rebelles, d’‘après l’Organisation pour la coopération et la sécurité en Europe (OSCE).

La résolution du parlement ukrainien appelle également les Occidentaux à renforcer leurs sanctions contre Moscou.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Des substances toxiques compliquent l'enquête sur le crash du F-16