DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Otages de l'EI : la Jordanie prête à libérer une jihadiste en échange

La Jordanie est prête à libérer une jihadiste irakienne emprisonnée sur son territoire en échange de la libération de son pilote, otage du groupe

Vous lisez:

Otages de l'EI : la Jordanie prête à libérer une jihadiste en échange

Taille du texte Aa Aa

La Jordanie est prête à libérer une jihadiste irakienne emprisonnée sur son territoire en échange de la libération de son pilote, otage du groupe Etat islamique. Les proches de Maaz al-Kassasbeh espèrent le retour du jeune homme, kidnappé le 24 décembre après le crash de son F-16 en Syrie, où il menait un raid dans le cadre de la coalition internationale.

Le pilote pourrait peut-être échapper à la mort si la jihadiste Sajida al-Rishawi est libérée. Cette Irakienne est condamnée à mort en Jordanie pour des attentats ayant fait 60 morts à Amman en 2005.

Le journaliste japonais Kenji Goto risque lui aussi d‘être assassiné si la jihadiste n’est pas libérée.

Le troisième otage, le Japonais Haruna Yukawa a été décapité.
Le groupe terroriste n’avait pas obtenu la rançon de 200 millions de dollars réclamée pour sa libération et celle son compatriote.