DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un casque bleu tué au Liban-sud


Liban

Un casque bleu tué au Liban-sud

Un soldat de la Force intérimaire des Nations-Unie au Liban (Finul) a été tué ce mercredi dans le sud du pays, où des affrontements ont lieu en ce moment même entre le Hezbollah et Israël.

Selon l’agence de presse espagnole EFE, qui le tient de source diplomatique, la victime est espagnole.

La FINUL n’a pas confirmé l’identité du soldat tué, ni expliqué les circonstances de sa mort.

Ce matin, un véhicule militaire israélien avait été touché par un missile anti-char, faisant plusieurs blessés, dans une zone à la frontière de la Syrie et du Liban (les fermes de Chebaa).

Une attaque revendiquée par le mouvement chiite libanais Hezbollah .

Selon l’agence de presse libanaise, en représailles, les chars israéliens ont ensuite bombardé plusieurs localités dans le sud-est du pays.

Le commandant de la Finul, le général Luciano Portolano, est en contact avec toutes les parties et les appelle à la retenue afin d‘éviter une escalade selon le porte-parole de la force onusienne.

La Finul est chargée de surveiller la frontière israélo-libanaise. Elle compte 10 274 membres venus 36 pays. Le contingent espagnol compte 586 personnes.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

monde

Grèce : Tsipras veut négocier, il se battra pour "la dignité des Grecs"