DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'arsenal anti-terroriste européen sera étoffé


Le bureau de Bruxelles

L'arsenal anti-terroriste européen sera étoffé

La liste est longue mais elle se veut à la mesure de la menace. Les ministres européens de l’Intérieur ont lancé toute une série de projets pour prévenir de nouveaux attentats. Il en est un qui reste bloqué au Parlement européen : le partage des données sur les passagers aériens.

“ L’idée, c’est de faire en sorte que nous ayons cet instrument dont nous avons besoin, et pour le rendre possible, trouver un compromis qui permet de donner toutes les garanties que peuvent souhaiter les parlementaires européens sur la protection des données individuelles “, a expliqué le ministre français Bernard Cazeneuve, qui se rendra au Parlement européen le 4 février pour essayer de convaincre les réfractaires.

Autre projet majeur, revoir les règles de Schengen pour que l’on puisse contrôler systématiquement les Européens à leur retour dans la zone de libre-circulation ou que l’on puisse priver de documents de voyage les candidats au djihad.

“ Il y a un consensus en faveur de cette mesure proposée par le coordinateur dela lutte anti-terroriste, a assuré le ministre espagnol. Parce que nous sommes tous conscients que nous sommes face à un niveau de menace sans précédent “, nous a confié le ministre espagnol
Jorge Fernández Díaz.

Pour renforcer les frontières extérieures et introduire des contrôles systématiques, il sera aussi nécessaire d’augmenter les ressources humaines et techniques dans tous les aéroports à l’entrée de Schengen. La France a déjà annoncé une hausse des effectifs de sécurité. Reste à voir si les autres pays européens suivront.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Ukraine : la liste noire européenne devrait être prolongée