DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier tour de scrutin blanc pour l'élection du président italien

La procédure d‘élection du président de la République italien a commencé. Après la démission ce mois-ci de Giorgio Napolitano, le président sortant

Vous lisez:

Premier tour de scrutin blanc pour l'élection du président italien

Taille du texte Aa Aa

La procédure d‘élection du président de la République italien a commencé. Après la démission ce mois-ci de Giorgio Napolitano, le président sortant, le premier tour de scrutin a eu lieu ce jeudi mais n’a pas donné de résultat.

Les 1009 grands électeurs convoqués pour l’occasion au sénat n’ont pu se mettre d’accord, la majorité requise des deux tiers des voix n’ayant pas été atteinte.

Deux autres tours de scrutin doivent avoir lieu ce vendredi, avec toujours l’obligation pour un candidat d’obtenir les deux tiers des voix, ce qui paraît bien peu probable.

Au quatrième tour, samedi, la majorité simple, soit 505 voix, suffira.

Le candidat du Premier ministre Matteo Renzi est Sergio Mattarella, un magistrat de la Cour constitutionnelle.

Renzi, qui compte sur ses alliés de centre-gauche, espère bien que Mattarella sera élu en bout de course samedi. Si ce n‘était pas le cas, le chef du gouvernement s’en trouverait affaibli. Silvio Berlusconi, qui faute de n’avoir pas été consulté, n’a pas soutenu ce candidat, veut tout faire pour empêcher son élection.