DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Carte européenne d'assurance maladie : mode d'emploi

Cette semaine, Utalk s’intéresse à la question de Matthew, Manchester (Royaume-Uni) “J’envisage d’aller skier en france. J’ai entendu parler d’une

Vous lisez:

Carte européenne d'assurance maladie : mode d'emploi

Taille du texte Aa Aa

Cette semaine, Utalk s’intéresse à la question de Matthew, Manchester (Royaume-Uni)

“J’envisage d’aller skier en france. J’ai entendu parler d’une carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Qu’est-ce exactement ?”

Tokunbo Salako, journaliste à Euronews lui répond:

“Cette carte facilite les services de soins médicaux lors d’un voyage ou d’un séjour temporaire dans un des pays de l’Union européenne, ainsi qu’en Suisse, en Norvège, en Islande et au Lichtenstein.

Cette carte vous donne accès au traitement médical des fournisseurs de soins de santé de l’Etat, dans les mêmes conditions que les personnes assurées dans ce pays. Soyez conscient que le système de santé de chaque pays est différent. Les services qui ne vous coûtent rien chez vous, peuvent ne pas être gratuits dans un autre pays.

Cette carte est nominative et gratuite. Elle est délivrée par votre fournisseur national d’assurance santé. Soyez prudent et anticipez votre demande. Il convient également de souligner que cette carte ne couvre que les soins médicaux “imprévus” et nécessaires. Elle ne couvre pas vos dépenses de santé si vous voyagez dans le seul but d’obtenir un traitement médical. A souligner aussi. Cette carte n’est pas une alternative à une assurance voyage. Elle ne marche donc pas en cas de sauvetage en montagne dans les stations de ski ou si vous devez être rapatrié dans votre pays.

Pour plus d’informations sur les modalités de cette carte dans chaque pays, une application smartphone spécifique est disponible”.

Si vous souhaitez poser une question dans Utalk, cliquez ici.