DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Superbowl : sport, show et business

Le stade de l’Université de Phoenix sera le théâtre de la 49e édition du Superbowl, la grande finale de la NFL. Les Seahawks de Seattle et les

Vous lisez:

Le Superbowl : sport, show et business

Taille du texte Aa Aa

Le stade de l’Université de Phoenix sera le théâtre de la 49e édition du Superbowl, la grande finale de la NFL.

Les Seahawks de Seattle et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre vont s’y affronter dans la nuit de dimanche à lundi pour le gain du championnat de football américain.

Défenseur vedette de Seattle, Richard Sherman n’a qu’une crainte : que sa femme accouche d’ici là.

Richard Sherman : “A l’heure actuelle, je suis concentré sur le match, et le bébé n’est pas sensé arriver dimanche. Evidemment, ça peut changer, mais je pense que ce bébé sera discipliné et qu’il va rester au chaud jusqu‘à la fin du match. Il peut bien faire cette faveur à son père et attendre une semaine ou deux avant de venir au monde.”

Tenants du titre, les Seahawks ont la meilleure défense de la Ligue et un quarterback capable d’alterner les courses et les passes en la personne de Russel Wilson.

Son vis-à-vis, Tom Brady, a déjà gagné trois fois le Superbowl, mais il l’a aussi perdu à deux reprises.

Tom Brady : “Ces dernières années, nous avons subi des défaites cruelles, que ce soit en 2008 ou en 2012. C‘étaient des matches très serrés qui se sont joué à peu de choses et que nous avons fini par perdre. Mais ces défaites ne m’ont pas du tout découragé.”

L’an passé, 112 millions d’Américains avaient regardé le match à la télévision, d’où le coût exorbitant du spot de pub : environ quatre millions d’euros pour 30 secondes !

Enfin, c’est Katy Perry et Lenny Kravitz qui se produiront lors du traditionnel concert donné à la mi-temps.