DERNIERE MINUTE

Violences en Irak : affrontements à Kirkouk, attentat à Bagdad

Journée sanglante en Irak avec d'abord plusieurs assauts meurtriers lancés par des djihadistes dans la région de Kirkouk. Et puis à Bagdad, un double attentat, qui a tué de nombreux civils sur un marc

Vous lisez:

Violences en Irak : affrontements à Kirkouk, attentat à Bagdad

Taille du texte Aa Aa

De violents affrontements ont éclaté ce vendredi à Kirkouk en Irak, des affrontements qui opposent en pleine ville des combattants kurdes et des militants du groupe Etat islamique.
Les djihadistes ont lancé très tôt dans la matinée une série d’attaques contre des positions tenues par des peshmergas kurdes. Il y a plusieurs morts, dont un général. En fin de matinée, les djihadistes ont pris d’assaut un hôtel de la ville, avant que l’armée et les peshmergas n’en reprennent le contrôle..

Autre théâtre de violence : Bagdad. C’est une zone marchande de la capitale qui a été visée par un double attentat à la voiture piégée. Bilan : une vingtaine de morts, tous des civils. Cette attaque n’a pas été revendiquée.

Elle intervient au lendemain d’une série d’attentats et de fusillades qui ont fait plus d’une vingtaine de morts dans la capitale irakienne et ses environs.

Le pays est confronté depuis des mois à une recrudescence de la violence, liée notamment à l’offensive menée par les militants du groupe Etat islamique. Les djihadistes contrôlent de vastes pans du territoire irakien.