DERNIERE MINUTE

Malgré les différents programmes mis en place pour lutter contre l’invasion de criquets qui ravage Madagascar depuis plusieurs années, la situation est des plus précaires. Plus de 40% des cultures de l’île seraient directement menacées par la prolifération de cet insecte. Selon l’organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), plus de 10 millions de dollars serait nécessaire pour enrayer ce fléau. Une véritable catastrophe alimentaire plane en effet sur ce pays, dont 91% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Plus de No Comment