DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

4DX la technologie qui projette les amateurs de cinéma au coeur du film

Vous lisez:

4DX la technologie qui projette les amateurs de cinéma au coeur du film

Taille du texte Aa Aa

Fini l'IMAX et la 3D. La 4DX arrive dans les salles de cinéma. Fauteuils améliorés pour sensations accrues : cette nouvelle technologie sud-coréenne permet de vivre le cinéma d'une toute nouvelle mani

Oubliez l’IMAX ou la 3D. Place au cinéma 4DX. Cette nouvelle technologie vient tout juste d’arriver en Grande-Bretagne, au Cineworld de Milton Keynes au nord Londres.

Point of view

Les sièges bougeaient, il y avait des bulles à un moment donné du film, il y avait de la fumée devant, il y avait de l'eau là et puis là, et puis du vent et des zones de pression dans le dos. C'était dingue, comme des montagnes russes.

Le spectateur ne se trouve pas dans le film, mais presque. Tous les sens sont stimulés pour une nouvelle approche du cinéma.

Justin Skinner, vice-président du marketing à Cineworld :
“Nous avons pris le temps de nous assurer que cette technologie est la bonne pour un public britannique toujours plus exigeant. Son attente est grande, et nous voulons lui couper le souffle avec cette technologie. Et la technologie 4DX est vraiment cool. C’est vraiment excellent. C’est une chouette expérience, et nos clients vont l’adorer.

Dans ce cinéma, les sièges bougent et les effets spéciaux sont presque retranscrits dans la salle.
Le Cineworld compte 140 places et le film est projeté sur un écran incurvé sur une diagonale de 12 mètres. La technologie a été développée en Corée du Sud et est déjà présente dans une trentaine de pays.

“C‘était vraiment surréaliste. Ce que j’ai trouvé d’intéressant, c’est que j’ai, d’une certaine manière, oublié que les sièges étaient en mouvement et je pense que cela a ajouté une autre dimension au film. C’est vraiment différent de votre canapé à la maison. Je pense que c‘était cool.”, décrit un amateur de cinéma.

“Les sièges bougeaient, il y avait des bulles à un moment donné du film, il y avait de la fumée devant, il y avait de l’eau là et puis là, et puis du vent et des zones de pression dans le dos. C‘était dingue, comme des montagnes russes.”, explique un client.

Le film “Kingsmen : service secrets” de Matthew Vaughn avec Colin Firth est actuellement à découvrir au Cineworld Milton Keynes.