DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Chitty-Chitty-Bang-Bang, la littérature pour enfants selon Sir Ian fleming

Vous lisez:

Chitty-Chitty-Bang-Bang, la littérature pour enfants selon Sir Ian fleming

Taille du texte Aa Aa

Le papa de James Bond, Ian Fleming, a imaginé, dans les dernières années de sa vie, l'histoire d'une voiture volante : Chitty-Chitty-Bang-Bang

Ian Fleming n’est pas seulement le père de James Bond. L’auteur britannique a aussi écrit des nouvelles pour enfants, parmi lesquelles les aventures de Chitty-Chitty-Bang-Bang, la voiture magique.

Ian Fleming a écrit cette histoire pour son fils alors qu’il se trouvait à l’hôpital après une attaque cardiaque dans les années 60. L‘œuvre est sorti en trois volumes, mais Fleming est mort avant la publication.

La voiture, qui est l’héroïne du livre, est inspirée d’une véritable voiture de course des années 20.

Kate Grimond, nièce de Sir Ian Fleming :
“Chitty était plus ou moins basée sur une véritable voiture appellée Chitty-Bang-Bang et cela a inspiré quelle sorte de voiture Chitty serait. En fait, il n’en a eu que deux : Donc, Chitty est devenue une voiture volante, parce que la Chitty d’origine avait un moteur d’avion, ce qui est fascinant.”

John Burningham a été chargé par l‘éditeur de donner vie à la voiture volante. L’illustrateur a alors créé un modèle réduit pour s’en inspirer. Il a pu présenter son travail à Ian Fleming.

John Burningham, illustrateur :
“Je ne l’ai rencontré qu’une seule fois. Et je m’attendais à ce qu’il ait beaucoup d’exigences. En fait, il n’en a eu que deux : l’une pour changer ce qui était écrit sur une pompe à essence devant un garage. L’autre était de rajouter une affiche sur le tabac sur l’une des images de Paris.

En 1968, Chitty-Chitty-Bang-Bang a été transposé sur grand écran, avec Dick Van Dyke et réalisé par Ken Hughes sur un script de Roald Dahl.

Plus récemment, en 2002, le livre a été adapté en comédie musicale qui a été jouée pendant trois ans à Londres puis à Broadway en 2005.