DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : 16 civils tués en 24h dans l'Est

La bataille pour la ville de Debaltseve fait rage. Ce noeud ferroviaire et routier stratégique est attaqué sur trois fronts par les forces

Vous lisez:

Ukraine : 16 civils tués en 24h dans l'Est

Taille du texte Aa Aa

La bataille pour la ville de Debaltseve fait rage. Ce noeud ferroviaire et routier stratégique est attaqué sur trois fronts par les forces séparatistes, il ne reste plus qu’un passage pour fuir.

Point of view

Ils bombardent jour et nuit.

La plupart des civils, comme ce couple âgé, ont préféré être évacués. L’armée ukrainienne affirme encore contrôler la ville, qui est privée d’eau, d‘électricité et de chauffage depuis des semaines.

Une journaliste de la télévision danoise, Matilde Kimer, a passé une journée là-bas aux côtés de ces candidats au départ.

Elle demande : “C’est comme ça tous les jours?”

Oui, ils bombardent jour et nuit“ lui répond Natasha.

Une douzaine de villes de la République auto-proclamée de Donetsk comme ici à Yenakieve sont bombardées. Donetsk elle-même a subi 30 frappes lourdes pour la seule journée d’hier.

Selon les autorités régionales loyales à Kiev, ces dernières 24h, cinq civils ont été tués dans les environs de la ville de Debaltseve, six autres dans le fief séparatiste de Donetsk ou dans ses faubourgs, et cinq dans la région de Lougansk, l’autre “capitale” rebelle.

Le nombre de victimes civiles a dramatiquement augmenté ces dernières semaines, alors que les séparatistes annoncent la mobilisation de 100 000 hommes pour la semaine prochaine.