DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vigipirate : des militaires attaqués au couteau à Nice


France

Vigipirate : des militaires attaqués au couteau à Nice

Deux soldats français ont été blessés à Nice sur la Côte d’Azur, alors qu’ils étaient avec un troisième militaire, en faction devant un centre communautaire juif, dans le cadre du plan Vigipirate. Ils ont été attaqués à l’arme blanche, l’un a été blessé au bras et un autre au visage. Leurs jours ne sont pas en danger. Leur agresseur présumé, prénommé Moussa, s‘était fait juste avant contrôler dans le tram car il n’avait pas de billet. Il a payé son amende, selon la mairie de Nice, puis est ensuite sorti du tram et s’est dirigé vers les militaires.

Moussa avait deux couteaux sur lui. Il a été interpellé grâce à l’intervention de deux agents du tramway, qui passaient à proximité, et d’un autre homme. Le parquet antiterroriste s’est saisi de l’enquête.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

A qui la Grèce doit-elle de l'argent ?