DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Fenix, le DJ favori de Poutine, à la conquête du monde


le mag

Fenix, le DJ favori de Poutine, à la conquête du monde

En partenariat avec

Il est connu comme le Dj préféré de Vladimir Poutine. DJ Fenix – de son vrai nom Alex Mamonov – a fait ses débuts il y a plus de dix ans à Moscou. Les clubs d’Europe se l’arrachent. Il a ainsi fait platines communes avec des stars comme David Guetta et Bob Sinclar. Il vient tout juste de conquérir New York où il s’est produit à guichet fermé.

En Russie, DJ Fenix a été choisi par le Président pour composer l’hymne officiel des MusicBox Awards, des prix qui récompensent les meilleurs DJ de l’ancienne Union soviétique. “ Le protocole m’a dit : peut-être qu’on peut faire quelque chose autour des DJ au Kremlin, qu’en penses-tu ? J’ai dit : c’est une excellente idée ! On a commencé à travailler dessus et j’ai écris l’hymne officiel de ces prix. Et ça s’est fait comme ça! “ explique DJ Fenix.

DJ Fenix est bien armé pour affronter le monde sauvage des nuits électro : issu d’une famille de militaires, la discipline est pour lui une seconde nature. Il a aussi joué dans l‘équipe olympique de volley.

La scène DJ reste confidentielle en Russie, mais les choses sont en train de changer avec l‘émergence de producteurs désormais de renommée internationale. “ Il y a dix ans, la scène russe était saturée d’artistes venus des Etats-unis et d’Europe. Mais aujourd’hui, c’est du sérieux. Il n’y a plus qu’un seul grand club qui a les moyens de faire venir et d’inviter des DJ. C’est une industrie sérieuse. Et des maisons de disques très sérieuses travaillent pour cette industrie et ses promoteurs, des chaînes de télé, des radios. Aujourd’hui, si vous dites que vous êtes DJ, tout le monde comprend. Mais il y a dix ans, les gens disaient : DJ ? C’est quoi ? “ s’amuse-t-il.

Cosmo Zoo, le nouveau single de DJ Fenix, sort ce mois-ci. Nul doute qu’on l’entendra à Mahattan, où Alex Mamonov fera son grand retour mi-février pour la New York Fashion week

ALL VIEWS

Touchez pour voir
Prochain article

le mag

Troisième album pour Kitty Daisy and Lewis