DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Jordanie promet une "riposte sévère" contre le groupe islamique


Jordanie

La Jordanie promet une "riposte sévère" contre le groupe islamique

Le roi Abdallah II a regagné son pays ce mercredi, après avoir écourté sa visite aux Etats-Unis.
“La riposte de la Jordanie et de son armée sera sévère” a prévenu le dirigeant, après l’annonce de l’exécution du pilote jordanien par le groupe état islamique, alias Daesh.

Daesh “n’est pas seulement notre ennemi, c’est aussi l’ennemi de l’islam”, a indiqué le roi qui s’est réuni avec de hauts responsables militaires. Cette réunion s’est tenue quelques heures après qu’Amman a pendu deux jihadistes condamnés à mort, dont une Irakienne contre laquelle Daesh disait vouloir échanger le pilote.

Le porte-parole du gouvernement a souligné que la Jordanie était plus que jamais déterminée à combattre le groupe Etat islamique. “La Jordanie continuera à travailler avec les membres de la coalition afin de stopper l’extrémisme et le terrorisme. Notre force et nos capacités sont connues de tout le monde”.

Une vidéo montrant vraisemblablement l’exécution du pilote Maaz al-Kassasbeh , a été diffusée mardi. Le jeune homme a subi une mort atroce : il a été brûlé vif dans une cage.

Près de la ville de Kérak, au sud de la capitale, la famille du pilote se recueille. Le père de Maaz a appelé le gouvernement à venger son fils.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Tunisie : ces jeunes partis faire le jihad