DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sports United : les Experts et les Socceroos au sommet

Bienvenue dans Sports United, notre émission hebdomadaire qui vous apporte un nouveau regard sur l’actualité sportive à travers la planète. Au menu

Vous lisez:

Sports United : les Experts et les Socceroos au sommet

Taille du texte Aa Aa

Bienvenue dans Sports United, notre émission hebdomadaire qui vous apporte un nouveau regard sur l’actualité sportive à travers la planète.

Au menu cette semaine : le sacre des handballeurs français, les Universiades en Slovaquie et en Espagne, et un coup de projecteur sur un personnage essentiel en aviron

Les Experts sur le toit du monde

La 24e édition du championnat du monde de handball s’est déroulée au Qatar.

Le pays-hôte a comblé son public et surpris tous les observateurs en atteignant la finale.

Mais en face, il y avait la France qui règne sur la discipline depuis des années et qui a écrit un nouveau chapitre dans le livre des records.

1995, 2001, 2009, 2011 et maintenant 2015 : en battant le Qatar 25 à 22, les Français ont coiffé leur cinquième couronne mondiale.

Avant eux, autre performance inédite, personne n’avait détenu simultanément les trois titres majeurs : olympique, mondial et européen.

Nikola Karabatic, le demi-centre du Barça, incarne à merveille cette génération dorée qui s’est trouvé un surnom : les Experts.

Des Experts du hand qui ont déjà décroché leur billet pour les Jeux de Rio de Janeiro, où ils viseront une troisième médaille d’or consécutive.

Une fois encore, ils pourront compter sur leur gardien fétiche, Thierry Omeyer, qui a été désigné meilleur joueur du Mondial.

Les Socceroos sur le toit de l’Asie

Pour la première fois dans l’histoire, la Coupe d’Asie avait lieu en dehors du continent.

La 16e édition était organisée par l’Australie qui après avoir perdu la finale contre le Japon en 2011 a encore lutté pour le titre.

Sur leur passage se dressait la Corée du Sud qui espérait mettre fin à une disette longue de 55 ans.

En 2006, l’Australie décidait de quitter la zone Océanie pour s’affilier à la Confédération asiatique.

Neuf ans plus tard, jackpot pour les Socceroos qui ont triomphé chez eux à Sydney en venant à bout des Guerriers Taeguk.

L’ailier du Bayer Leverkusen Son Heung-Min a bien failli briser leur rêve en égalisant à la dernière minute.

Mais James Troisi a enfilé son costume de héros en marquant le but décisif lors de la prolongation, celui du 2-1.

Les hommes d’Ange Postecoglou, seulement centièmes au classement de la FIFA, ont fini avec la meilleure attaque de la compétition.

Ils ont aussi et surtout étoffé un palmarès où ne figuraient jusque-là que quatre Coupes d’Océanie.

Voile : Miami avant Hyères

La Coupe du monde de voile olympique propose cinq étapes tout au long de la saison, et la deuxième vient d’avoir lieu dans les eaux de Key Biscane, à Miami.

Les Néo-Zélandaises Jo Aleh et Polly Powrie ont gagné à bord de leur 470 en devançant les Britanniques Hannah Mills et Saskia Clark, déjà en argent à Londres en 2012.

Les Japonaises Ali Kondo Yoshida et Miho Yoshioka ont remporté la dernière régate pour arracher la troisième place.

En Finn, le Britannique Giles Scott a poursuivi son incroyable série, et cela fait maintenant un an et demi qu’il est invaincu.

La prochaine manche de la Coupe du monde sera organisée à Hyères, dans le Sud de la France, à la fin du mois d’avril.

Coup de projecteur sur les Universiades

Les Universiades constituent l‘évènement majeur pour les athlètes universitaires.

Comme pour les Jeux olympiques, il y a une édition l‘été et une autre l’hiver qui rassemble plus de 1.500 compétiteurs alignés dans 11 sports et 68 disciplines.

La première partie de ces Universiades s’est achevée dimanche dernier avec une domination sans partage des étudiants russes.

Ils ont décroché trois des cinq titres mis en jeu en saut à skis, plus quatre autres en biathlon.

En ski de fond, ils ont fait une véritable razzia avec sept médailles d’or sur les neuf épreuves au programme.

Ils repartent de Slovaquie avec un total de 39 médailles, dont 14 en or, suivis à distance par le Kazakhstan et la Pologne.

La deuxième partie de ces Universiades se dispute en ce moment à Grenade, en Espagne, et dans les montagnes environnantes avec notamment les courses de ski alpin.

Un barreur sinon rien

Si vous vous êtes toujours demandé qui était la personne de petite taille qui est présente à l’avant du bateau lors des compétitions d’aviron et qui n’arrête pas de donner des ordres à ses partenaires, vous allez enfin savoir.

Il s’agit du barreur et pour faire plus ample connaissance avec ce héros méconnu, regardez la vidéo en haut de l‘écran.

Au programme jeudi prochain

La semaine prochaine, nous parlerons de la Volvo Ocean Race avec la quatrième étape entre Sanya et Auckland.

Nous vous présenterons Astana, l‘équipe de Vincenzo Nibali, le vainqueur sortant du Tour de France.

Et nous irons en Aquitaine pour le Jumping international de Bordeaux où vont s’affronter sept des dix meilleurs cavaliers de la planète.

Séquence émotion avec la retraite de Cadel Evans

L’angoisse, la colère, la joie et la déception : voilà quelques-unes des émotions que le sport suscite chez les athlètes et les supporteurs.

Nous terminons cette émission avec des images de l’ancien vainqueur du Tour de France, l’Australien Cadel Evans, qui disputait la dernière course de sa carrière à l’occasion du Tour Down Under.