DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Siemens taille dans ses effectifs pour être plus rentable

Vous lisez:

Siemens taille dans ses effectifs pour être plus rentable

Taille du texte Aa Aa

Il s’agissait de la dernière touche au plan de restructuration du conglomérat industriel allemand Siemens : elle s’est matériallisée par l’annonce vendredi de la suppression de 7800 emplois dans le monde.
Pour Siemens qui fabrique aussi bien des trains que des turbines, cette réduction des effectifs permettra d‘économiser environ un milliard d’euros qui seront entièrement réinvestis dans la croissance affirme la direction.
Ce plan social représente 2% des 343.000 salariés de la multinationale. Environ 3.300 des 7.800 suppressions de postes concernent l’Allemagne. Siemens veut réaliser ce gigantesque plan social dans les deux années qui viennent.
Mais derrière cette annonce, il y a un certain équilibre comme nous l’explique cet analyste.

“Parallèlement à l’annonce de ces suppressions de postes, le total des nouvelles embauches publié depuis 12 mois chez Siemens font état de 11.000 recrutements de nouveaux salariés, explique Alastair McCaig, analyste de marché chez le courtier IG. Donc il s’agit bien du maintien du status quo. En tous cas, les effectifs nets ont augmenté”.

Le président du directoire de Siemens Joe Kaeser l’a affirmé : “la restructuration du groupe est terminée”.
Celle-ci a deux objectifs : ramener Siemens sur le chemin de la croissance durable et combler l‘écart de rentabilité avec ses concurrents.

La marge bénéficiaire de l’activité industrielle de Siemens est tombée à 10,2% au dernier trimestre 2014 alors que celle de ses rivaux, le suisse ABB et l’américain General Electric atteint respectivement 14,3% et 18,6%.