DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : Des unités pro-russes seraient déjà dans Debaltseve


Ukraine

Ukraine : Des unités pro-russes seraient déjà dans Debaltseve

Nouveaux bombardements et nouvelles victimes civiles ce jeudi dans l’est de l’Ukraine.

Sur ces images, c’est un obus, tombé en plein Donetsk, qui a causé d’importants dégâts, sans qu’on sache si il est venu de l’armée ukrainienne ou des rebelles pro-russes.

“Tout d’un coup il y a eu une explosion, sanglote cette femme, je n’ai même pas compris ce qui s’est passé. et juste après, une autre explosion”!

Si Donetsk et Louhansk sont depuis plusieurs mois sous contrôle rebelle, c’est la ville de Debaltseve qui est maintenant au centre des combats.

Noeud ferroviaire et routier, elle est presque entièrement encerclée par les combattants séparatistes et de petites unités seraient déjà dans la ville.

Ces derniers, quand ils sont blessés, sont souvent emmenés pour être soignés en Russie. Plusieurs hôpitaux de campagne ont ainsi été mis en place non loin de la frontière :

“On m’avait amené à Rovenky pour l’opération, raconte ce séparatiste : mais pendant l’opération ils n’ont pas enlevé tous les petits bouts de métal de ma poitrine. Donc ensuite ce sont des paramilitaires qui sont venus me chercher pour m’amener ici”.

Retour sur le front, à vingt kilomètres de Debaltseve, où cet hôpital reçoit une cinquantaine de soldats ukrainiens blessés par jour. La quasi totalité ont été touchés par des éclats de roquettes russes Grad.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Syrie : les frappes jordaniennes redoublent contre Etat islamique