DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Kiev accuse les séparatistes de préparer une offensive sur Debaltseve et Marioupol


Ukraine

Kiev accuse les séparatistes de préparer une offensive sur Debaltseve et Marioupol

Les séparatistes pro-russes se prépareraient à une vaste offensive sur Debaltseve et Marioupol, deux villes stratégiques sous contrôle de l’armée ukrainienne. Debaltseve est un nœud ferroviaire entre Donetsk et Lougansk. La prise du port de Marioupol serait une étape clé vers la création d’un pont terrestre reliant la Russie à la Crimée annexée en mars par Moscou.

“Des armes, des munitions, du carburant continuent d’arriver de Russie pour les besoins des rebelles affirme le porte-parole de l’armée ukrainienne. Ils cheminent à travers les parties de la frontière qui ne sont pas sous notre contrôle. Nous observons une augmentation du nombre de chars, de véhicules blindés et de lance-roquettes multiples Grad et Ouragan dans la région de Debaltseve et Granitné”.

Entre les chars ou la paix, certains combattants ukrainiens pro-russes semblent avoir choisi : “Un autre accord de paix est inutile pour nous, car il ne favorise que la partie ukrainienne. Oui, j’ai l’insigne des forces russes sur mon bras, parce que l’uniforme a été livré par la Russie, nous n’en n’avons pas. Nous sommes Novorossiya, la nouvelle Russie. Mais il n’y a pas de troupes russes ici.”

Depuis le début du conflit, il y a dix mois, l’Ukraine accuse la Russie d‘être impliquée. Le président Porochenko a brandi samedi à Munich des passeports de soldats russes entrés en Ukraine pour le prouver.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Aux Etats-Unis, six personnes inculpées pour soutien aux jihadistes