DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La force africaine contre Boko Haram se dote de 8700 hommes


Nigéria

La force africaine contre Boko Haram se dote de 8700 hommes

Le Cameroun aux côtés de ses soldats qui combattent Boko Haram. Dans le cortège à Yaoundé et à Douala, un millier de personnes et des pancartes avec le mot “paix” ou “Je m’appelle Fotokol”, la ville frontalière du Nigeria théâtre d’une contre-attaque sanglante du groupe islamiste.

Cameroun, Tchad, Niger, Nigeria et Bénin se sont mis d’accord samedi pour mobiliser près de 9 000 hommes pour lutter contre Boko Haram. “Les délibérations ont montré l’urgence de devoir déployer une force multinationale explique un représentant de l’Union africaine. Il est nécessaire de s’attaquer au fléau Boko Haram. Les forces seront mises à disposition dès que possible, certaines d’entre elles sont déjà sur le terrain “.

Boko Haram contrôle plusieurs régions du Nigeria à partir desquelles le groupe mène des attaques sanglantes dans les pays limitrophes. L’insurrection de Boko Haram et sa répression ont fait plus de 13.000 morts et 1,5 million de déplacés au Nigeria depuis 2009.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Conférence téléphonique à quatre ce dimanche sur l'Ukraine