DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Tunisie : tensions dans les régions frontalières avec la Libye


Tunisie

Tunisie : tensions dans les régions frontalières avec la Libye

À Ben Guerdane, des manifestants et des policiers se sont affrontés ce lundi dans cette ville du gouvernorat tunisien de Médenine, d’après la télévision tunisienne. Des manifestants qui réclameraient la suppression de la taxe de sortie du territoire de 30 dinars, imposée par les autorités aux étrangers non-résidents. Une taxe entrée en vigueur depuis des mois qui fait grincer des dents également à Dhiba dans le gouvernorat de Tataouine. Dhiba où une personne a été tuée dimanche dans d’autres affrontements après la saisie par les autorités d’essence de contrebande.

“Nous sommes conscients que ces régions ont longtemps été marginalisées et que les citoyens de Dhiba vivent essentiellement d’activité commerciale avec la Libye voisine”, a indiqué le gouverneur de Tataouine Sabeur Mednini, alors que le Sud tunisien est un haut lieu de contrebande de carburant en provenance de Libye. “La taxe de sortie du territoire a provoqué une réelle confusion pour ces citoyens et les voisins libyens”, a ajouté en substance le gouverneur.

Ces tensions surviennent après l’entrée en fonction du nouveau gouvernement de coalition, plus de trois mois après les élections. Il rassemble le premier parti du pays Nidaa Tounès et ses rivaux islamistes d’Ennahda. Selon le gouverneur de Tataouine, ce nouveau gouvernement a préparé un programme de développement pour les régions frontalières avec la Libye.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Drame en Méditerranée : 29 migrants meurent de froid