DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le décès de Kayla Mueller, otage des jihadistes, est confirmé

La famille de Kayla Mueller a le cœur brisé. L’humanitaire américaine retenue en otage par le groupe État islamique est bien morte. La Maison blanche

Vous lisez:

Le décès de Kayla Mueller, otage des jihadistes, est confirmé

Taille du texte Aa Aa

La famille de Kayla Mueller a le cœur brisé. L’humanitaire américaine retenue en otage par le groupe État islamique est bien morte. La Maison blanche a confirmé son décès ce mardi dans un communiqué, sans détailler les circonstances de son décès que les jihadistes avaient annoncé vendredi.

Kayla Mueller avait 26 ans. Elle avait été enlevée dans le nord de la Syrie, à Alep en août 2013. Au début de l’année 2014, elle avait écrit une lettre à sa famille depuis son lieu de captivité, où elle assurait que même en prison, on peut être libre.

D’après le groupe État islamique, Kayla Mueller a péri dans un bombardement de l’aviation de la coalition visant une position à l’extérieur de la ville de Raqa.

Raqa, qui est situé à environ 200 km à l’est d’Alep, est considéré par les jihadistes comme la capitale de leur califat autoproclamé.