DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mort confirmée de la jeune otage américaine d'Etat islamique, Kayla Mueller

Vous lisez:

Mort confirmée de la jeune otage américaine d'Etat islamique, Kayla Mueller

Taille du texte Aa Aa

Les autorités américaines confirment la mort de Kayla Mueller, une travailleuse humanitaire qui était retenue en otage par le groupe armé Etat islamique en Syrie. La famille de la jeune femme de 26 ans a reçu un message authentifié de l’El qui annonce son décès. Le président américain, Barack Obama, a réagi dans un communiqué, soulignant “son immense tristesse”. Sans donner de détails sur les circonstances de la mort, il a promis que les Etats-Unis allaient “retrouver et traduire en justice les terroristes responsables de la captivité et de la mort de Kayla”.

Kayla Mueller était originaire de l’Etat d’Arizona. Elle avait été enlevée en août 2013 dans la ville d’Alep, au nord de la Syrie. Les djihadistes d’Etat islamique avaient évoqué la mort de la jeune humanitaire vendredi dernier, mettant en cause un bombardement de l’aviation de la coalition occidentale sur une position islamiste aux abords de la ville de Raqqa. Mais les Etats-Unis disaient jusqu‘à présent ne pas disposer de preuves, de nouvelles informations leur permettent désormais de confirmer le décès. Les parents de Kayla Mueller expliquent qu’ils ont “le coeur brisé”. Leur fille, disent-ils, était “dévouée et pleine de compassion. Elle a consacré sa courte vie à aider tous ceux qui sont en manque de liberté, de justice et de paix”.