DERNIERE MINUTE

L'Iran, garante d'une stabilité au Proche-Orient (Rohani)

A l'occasion du 36ème anniversaire de la Révolution islamique, le président iranien a insisté sur le rôle de Téhéran sur la scène régionale

Vous lisez:

L'Iran, garante d'une stabilité au Proche-Orient (Rohani)

Taille du texte Aa Aa

Des défilés étaient organisés ce mercredi à Téhéran et dans toutes les grandes villes iraniennes pour marquer le 36ème anniversaire de la Révolution islamique.

Comme chaque année, ces rassemblements ont été l’occasion de manifester l’hostilité vis-à-vis des Etats-Unis et d’Israël, considérés comme les ennemis du régime.

Dans son discours, le président Hassan Rohani a souligné l’importance de l’Iran dans la lutte contre le terrorisme, que ce soit en Irak, en Syrie ou au Yémen.

Il a également évoqué le dossier du nucléaire, objet d’un bras-de-fer avec les Occidentaux. Les discussions n’ont, jusque-là, pas abouti. “Ce ne sont pas les sanctions qui vont nous forcer à nous asseoir à la table des négociations, a-t-il lancé. L’Iran est disposée à négocier pour aller de l’avant et pour contribuer à instaurer la paix et la stabilité dans la région et dans le monde”.

Le 11 février 1979 est la date qui consacre la victoire de la Révolution en Iran, avec la fin du régime du Shah et l’arrivée au pouvoir de l’Ayattolah Khomeini. Quelques mois plus tard, des manifestants attaquent l’ambassade des Etats-Unis à Téhéran pour dénoncer la décision de Washington d’accueillir le shah sur le sol américain. Depuis, les relations entre les deux pays sont rompues.