DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Costa Concordia : la presse commente le verdict


Italie

Costa Concordia : la presse commente le verdict

L’Italie partagée après le verdict du Costa Concordia. Equilibré pour les uns, trop léger pour les autres, “16 ans pour 32 morts” en titre de la presse ce jeudi matin.

Condamné à 16 ans de prison ce mercredi par le tribunal de Grossetto, Francesco Schettino a été reconnu coupable d’homicides involontaires, naufrage, et abandon de navire.

Son avocat a fait savoir qu’il allait faire appel.

En tout cas, l’ex commandant du Concordia a été laissé en liberté. Les juges considèrent qu’il n’y a pas de risque qu’il prenne la fuite.

Francesco Schettino s’est dit victime d’une machination, estimant qu’il payait seul le prix du naufrage, afin que d’autres préservent “leurs intérêts économiques”.

Le drame s’est passé le 13 janvier 2012. Le paquebot avait heurté un rocher au large de l’ile du Giglio. trente-deux personnes sont mortes dans ce naufrage.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Ukraine : fuir les combats, mais jusqu'où?