DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sports United : cyclisme, voile, boxe et un sport atypique en Asie


sport-united

Sports United : cyclisme, voile, boxe et un sport atypique en Asie

Bienvenue dans Sports United, notre émission hebdomadaire sur l’actualité sportive dans le monde. Nous avons un programme chargé pour vous cette semaine. Voici donc ce qui vous attend.

Tout d’abord, nous parlerons de la Volvo Ocean Race où les équipages sont en route pour Auckland. Nous verrons ensuite le nouveau visage de l‘équipe Astana. Et nous irons en Asie du Sud-Est pour une découverte sportive.

Bataille tactique sur la Volvo Ocean Race
C’est un véritable tour du monde. Onze ports dans onze pays différents. Cela a commencé en Europe, avant de rejoindre l’Afrique, l’Asie, l’Océanie et l’Amérique.

La flotte de la Volvo Ocean Race a déjà parcouru environ 17 mille milles nautiques mais la course est loin d‘être terminée. La quatrième des neuf étapes vient de commencer.

Ils sont partis de Sanya en Chine, direction Auckland en Nouvelle-Zélande. Les six équipages de la Volvo Ocean Race se tiennent en seulement quelques miles après cinq jours de course.

Parmi les engagés, il y a Team SCA, équipage 100% féminin. Les femmes étaient absentes de l‘épreuve depuis treize ans. Emmené par Samantha Davies, l‘équipage avait pris une option complètement différente de ses adversaires ce mercredi. Option également suivie par Team Brunel.

Après avoir choisi de partir au Nord pour contourner les Philippines, les deux équipages font route vers l’est. Un choix qui pourrait s’avérer payant. En douze heures, Team SCA et Team Brunel avaient gagné près de 100 miles sur le reste de la flotte, resté, lui, plus au sud.
Les vents leur semblaient davantage favorables mais la situation s’est équilibrée en fin de journée. Impossible de dire si leur stratégie était la bonne. Il faudra pour ça attendre quelques jours.

Les équipages sont attendus à Auckland dans un peu moins de trois semaines.

Astana veut tout gagner

La saison cycliste ne fait que commencer et, déjà, les prestigieuses classiques et les grands Tours sont attendus. L‘équipe Astana, comme la plupart des autres, s’est renforcée pour cette nouvelle campagne et espère une saison remplie de victoires.

Vincenzo Nibali pour le Tour de France, Fabio Aru pour le Giro et Alexey Lutsenko pour le futur. Cette saison, l‘équipe Astana, emmenée par l’Italien Nibali, ambitionne de gagner toutes les courses qu’elle dispute.

Ambitieux sans doute, mais le groupe d’Alexandre Vinokourov est une formidable équipe, pleine de cyclistes avec de réelles chances de victoire.

L‘étoile montante Fabio Aru a gravi les échelons et a l’ambition d‘écrire son nom lors de cette saison, surtout avec une victoire sur le Tour d’Italie.

L’arrivée de coureurs de grande qualité comme le Néerlandais Lars Boom augmente les chances de transformer le rêve kazakh de victoires en réalité. Excellent rouleur, intelligent et qui excelle lors des courses d’un jour, Boom sera l’un des hommes forts en avril sur le Paris-Roubaix, surnommé “L’enfer du Nord”.

Astana, une équipe ambitieuse à surveiller.

Équitation : Boyd Exell dans l’histoire

C’est l’un des moments forts du calendrier équestre international. La finale de la Coupe du monde d’attelage de la Fédération Équestre Internationale a lieu, pour la quatrième année consécutive, à Bordeaux.

Boyd Exell est entré dans l’histoire. L’Australien a remporté la sixième finale de Coupe du monde d’attelage de sa carrière.

Le duel attendu avec Chardon a bien eu lieu, mais un temps seulement. Après la première manche, 79 centièmes séparaient les deux hommes à l’avantage de Chardon. Le Néerlandais plus rapide de trois secondes lors du premier parcours dimanche, avant de craquer sur le second.

Boyd Exell s’impose finalement devant l’Allemand Sandmann. Chardon prend, lui, la troisième place. Le Français Sébastien Mourier termine en sixième position.

World Series of Boxing : objectif, Rio 2016
Place à la cinquième semaine de la World Series of Boxing.

Cinq catégories sont, comme toujours, représentées : les poids coqs, légers, moyens, mi-lourds et lourds. Seize franchises sont présentes contre douze l’an passé. Les équipes sont réparties dans deux groupes de huit qui s’affrontent en matches aller-retour durant quatorze semaines.

La compétition d’envergure internationale revêt un intérêt majeur. Elle est, en effet, qualificative pour les prochains Jeux Olympiques de Rio en 2016. Dix-sept boxeurs décrocheront un ticket pour le Brésil grâce à la World Series of Boxing. Jamais il n’y en avait eu autant.
Après quatre semaines, l‘équipe cubaine est en tête du groupe A en ayant remporté tous ses combats. Dans le groupe B, les Kazakhs sont leaders devant les Américains.

Le Sepak Takraw, sport de l’Asie du Sud-Est ultra spectaculaire

Il est considéré par certains comme le secret le mieux gardé d’Asie.

C’est un mélange entre volley-ball, football et figures acrobatiques. Il encourage la créativité et l’innovation. Ce sport est le Sepak Takraw et il demande des compétences balle au pied très élevées.

C’est un sport atypique qui nous vient d’Asie du Sud-Est. Très populaire dans cette région du monde, le Sepak Takraw est un sport extrêmement spectaculaire qui exige de grandes qualités athlétiques. Il se pratique beaucoup en Thaïlande, en Indonésie, au Laos et en Malaisie.

Chaque équipe comporte trois joueurs. Les règles de ce sport sont très précises. Au service, par exemple, le serveur, appelé Tekong, doit absolument garder un pied au sol dans son cercle. Les deux ailiers doivent, eux, rester dans leur quart de cercle. Le jeu ne s’arrête ensuite que si la balle touche le sol ou si l’une des deux équipes commet une faute. Les joueurs ont notamment interdiction de se servir de leurs mains ou de leurs bras.

Trois touches de balle maximum sont autorisées. Le filet est lui situé à 1,55 m de hauteur. Quant au terrain, il a les mêmes dimensions qu’au badminton.
La première équipe à remporter deux sets gagne le match. Les sets se jouent en 21 points et le spectacle est, à chaque fois, au rendez-vous.

Le programme de jeudi prochain

La semaine prochaine, nous parlerons de la deuxième manche du championnat du monde des rallyes en Suède

Nous vous montrerons également des images des championnats du monde de ski alpinisme qui ont lieu à Verbier. Pour nous en parler, l’Espagnol Kilian Jornet, numéro un mondial, sera avec nous.

Enfin, nous vous présenterons les stars d’un sport peu médiatisé en Europe : le tennis de table.

Séquence émotion lors des championnats du monde de ski nordique handisport

C’est la fin de notre programme. Comme d’habitude, nous vous quittons avec notre séquence émotion de la semaine. Elle a eu lieu lors des championnats du monde de ski nordique handisport dans le Wisconsin.

150 athlètes paralympiques de 20 pays étaient présents lors des épreuves de biathlon et ski de fond. Félicitations à chacun d’entre eux. Vous êtes une source d’inspiration pour nous tous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article

sport-united

Sports United : les Experts et les Socceroos au sommet