DERNIERE MINUTE

La baisse des cours du pétrole depuis juin 2014 a fait chuter de 17% le résultat net annuel du pétrolier français Total qui a enregistré une perte sensible au quatrième trimestre de l’an dernier.
Résultat, Total va distribuer un dividende stable au titre du dernier trimestre 2014 mais va supprimer 2.000 postes d’ici la fin de l’année, essentiellement dans le secteur du raffinage.
Total souhaite abaisser à 70 dollars le baril le seuil à partir duquel les activités du groupe son rentable. Il est actuellement à 110 follars.
Le budget d’investissement de Total pour 2015 est en baisse de plus de 10% sur un an, il aura pour conséquences une réduction de 30% des dépenses d’exploration.