DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ukraine : fuir les combats, mais jusqu'où?


Ukraine

Ukraine : fuir les combats, mais jusqu'où?

Le désarroi et l’angoisse des habitants à Kramatorsk : la ville qui abrite le principal état-major militaire ukrainien dans l’Est du pays est sous le choc après les attaques à la roquette qui ont fait au moins 15 morts, militaires et civils, hier.

Des civils qui essaient de fuir les combats, cette femme avait fui Donetsk et ne sait plus où aller : “Evidemment, dit-elle, nous n’avons nulle part ou aller, personne chez qui nous réfugier. Mais nous partons quand même, plus loin d’ici. Nous sommes de Donetsk, nous avons déménagé ici en espérant que ce serait mieux, mais non… Maintenant, nous allons là où la route nous mènera”.

Sur toute la ligne de front, les combats ont été intenses depuis le début de la semaine. L’armée ukrainienne et les rebelles pro-russes cherchant à s’emparer du plus de terrain possible pour arriver en position de force à la table des négociations à Minsk.

Une cinquantaine de personnes, civils et soldats, ont ainsi été tuées mardi et mercredi, l’un des plus lourds bilans depuis le début il y a dix mois de ce conflit qui a déjà fait plus de 5.300 morts.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Sommet de Minsk : toujours pas d'accord après une nuit de discussions