DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Comment donner plus de visibilité aux films européens ?


u talk

Comment donner plus de visibilité aux films européens ?

Une question d’Eric de Paris : “Les films européens sont toujours très minoritaires sur les écrans par rapport aux productions américaines. Pourquoi et comment rendre le cinéma européen plus visible ?”

Réponse de Claude-Eric Poiroux, directeur général de Europa Cinemas :

“C’est vrai que le cinéma américain représente 70% du marché en Europe. C’est un fait, c’est aussi la puissance commerciale, c’est le star system et je pense que c’est aussi la qualité d’un certain type de cinéma. Il ne faut pas le nier.

Mais le cinéma européen n’est pas non plus absent des salles. Je pense au réseau Europa Cinema que je représente, 2 500 écrans programment plus de 60% de leur séances pour les films européens de toute nationalité et donc cette diversité là, elle existe en Europe.

Les films européens sont nombreux. On en produit plus de 1 000 par an, donc c’est quand meme quelque chose qui est énorme et qui mérite d‘être vu par les spectateurs de l’ensemble de notre continent.

Dans les pays où il y a peu d‘écrans, très vite le cinéma américain monopolise tous les écrans, parce qu’il y a une puissance et une offre. Mais en France il y a plus de 5000 écrans, on arrive à avoir un équilibre de la programmation et dans pas mal de pays d’Europe on y arrive aussi.

Depuis plus de 20 ans l’Union européenne soutient ce réseau. Aujourd’hui il le soutient aussi pour qu’on puisse innover, la numérisation des salles, l’univers digital dans lequel on est.

Donc je pense que l’avenir c’est de faire confiance aux jeunes générations, de savoir continuer à les attirer dans les salles. Ils savent que les salles sont confortables, que c’est spectaculaire.
Et je crois que les exploitants aujourd’hui comme les fonctionnaires de l’UE sont conscients que c’est un avenir important à jouer avec ces jeunes générations qui sont en général très connectées.”

Si vous souhaitez poser une question dans Utalk, cliquez sur ce bouton ci-dessous.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

u talk

Données PNR : comment concilier sécurité et vie privée ?