DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une nouvelle Cendrillon en clôture de la Berlinale

Un conte de fée pour clore la Berlinale. Le festival du cinéma en Allemagne s’achève ce samedi et hier l‘équipe de Cinderella a foulé le tapis rouge

Vous lisez:

Une nouvelle Cendrillon en clôture de la Berlinale

Taille du texte Aa Aa

Un conte de fée pour clore la Berlinale. Le festival du cinéma en Allemagne s’achève ce samedi et hier l‘équipe de Cinderella a foulé le tapis rouge. Une version féministe de Cendrillon revisitée par Kenneth Branagh. Lors de la première Berlinale en 1951 le légendaire Disney avait gagné un Ours d’or.

Point of view

Venir ici avec une nouvelle version est très très excitant

Et pour Kenneth Branagh, “C’est très excitant de revenir à la Berlinale. Venir ici avec une nouvelle version est très très excitant.”

Cendrillon est interprétée par Lily James :
“Jouer une princesse est assez hallucinant, c‘était juste un rêve. “

Wolfgang Spindler, euronews : “Dans la vraie vie vous cherchez aussi le prince charmant ?” Lilly: “Oh non, j’ai un parfait prince charmant et son nom est Richard Madden.”

Helena Bonham Carter est la marraine et bonne fée, faiseuse de miracles :
“Il faut donner vie à une icône, c’est assez terrifiant, explique-t-elle. La nuit qui précède le tournage on se dit : “J’ai la responsabilité de donner un sens à ce personnage”, mais ça a été vraiment amusant à faire.”

“Un conte de fées termine le programme officiel, ce soir nous aurons la remise des prix, il y a eu beaucoup de films intéressants et excitants dans la compétition mais il n’y en a aucun qui se détache comme favori, le suspens reste entier”, explique notre envoyé spécial Wolfgang Spindler à Berlin.