DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ukraine : la trêve chancelle

Le cessez-le-feu n'est pas respecté en Ukraine. La deuxième phase, le retrait de l'artillerie lourde de la ligne de front, n'a pas commencé

Vous lisez:

Ukraine : la trêve chancelle

Taille du texte Aa Aa

La trêve se fragilise de plus en plus en Ukraine. Le cessez-le-feu peine à tenir, comme ici à Debaltseve où les combats se poursuivent.
Et comme les hostilités n’ont pas encore cessé, les deux camps refusent de passer à la deuxième phase du plan de Minsk, à savoir le retrait de l’artillerie lourde de la ligne de front ce lundi comme convenu.
L’armée ukrainienne et les rebelles séparatistes –ici à l’image– s’accusent mutuellement de violer le cessez-le-feu.

Les observateurs de l’OSCE font le point.

Alexander Hug, OSCE :
“Selon nos observateurs, le cessez-le-feu n’est pour le moment pas totalement en place à Donetsk, à Debaltseve ainsi que dans et autour de Louhansk.”

La situation est fragile a reconnu ce lundi la chancelière allemande Angela Merkel, qui avec le président français François Hollande, avait arraché un accord après d‘âpres négociations avec Petro Poroshenko et Vladimir Poutine.