DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Pologne condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme pour la prison secrète de la CIA


Pologne

La Pologne condamnée par la Cour européenne des droits de l'Homme pour la prison secrète de la CIA

L’Europe a condamné définitivement la Pologne : le pays est accusé d’avoir accueilli une prison secrète de la CIA sur son territoire. A l’origine de cette plainte, il y a un Palestinien de 43 ans, ancien adjoint d’Oussama Ben Laden. A ses cotés, un Saoudien de 49 ans, considéré par Washington comme l’un des principaux membres d’Al-Qaïda.

Les deux auraient été torturés en Pologne, en 2002 et 2003. Le pays est accusé de complicité, et de n’avoir rien fait pour empêcher ces actes de torture, contraires à la convention européenne des droits de l’Homme.
Il pourrait verser des indemnités records, comme le réclame les avocats et la Cour européenne des droits de l’Homme : environ 100 000 euros chacun.

Pour l’instant, ils sont tous les deux toujours détenus par l’armée américaine dans la prison de Guantanamo. Plus de cinquante pays auraient aidé les Etats-Unis pour mettre en place le programme des prisons secrètes de la CIA, après le 11 septembre 2001.

La Pologne a déclaré qu’elle devrait respecter et appliquer la condamnation européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

La Turquie entre négociations et répression accrue