DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Boko Haram promet d'empêcher les élections au Nigeria


Nigéria

Boko Haram promet d'empêcher les élections au Nigeria

Le leader du groupe islamiste Abubakar Shekau l’a affirmé dans une vidéo publiée hier.

Prévus le 14 février, la présidentielle et le scrutin parlementaire ont été reportés de six semaines, au 28 mars en raison des attaques de Boko Haram dans le nord-est et des difficultés logistiques.

L’annonce de Boko Haram est intervenue alors que plus d’une quarantaine de personnes ont été tuées hier dans tout le Nigeria dans de violents combats et plusieurs attentats, essentiellement dans le nord-est, région sous la menace constante des islamistes.

Au Niger, des rassemblements inédits contre Boko Haram ont été organisés hier pour dénoncer les islamistes et leur promettre que ce pays serait leur “tombeau”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Au mépris du cessez-le-feu, de violents combats se poursuivent à Debaltseve dans l'est de l'Ukraine