DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les prêts en monnaie étrangère font souffrir l'Europe de l'est et autre chose à propos d'Apple

Vous lisez:

Les prêts en monnaie étrangère font souffrir l'Europe de l'est et autre chose à propos d'Apple

Taille du texte Aa Aa

Cela fait environ un mois que la Banque nationale Suisse a abandonné le contrôle qu’elle exerçait sur la parité du franc suisse et de l’euro. Les conséquences de cet abandon sont allées bien au-delà du renchérissement du prix des chocolats et des montres suisses.

Quand le franc suisse a brutalement grimpé de 20% face à l’euro et même plus par rapport aux devises d’Europe de l’est, des centaines de milliers de propriétaires n’ont plus été capables de rembourser les échéances mensuelles de leur prêt en francs suisses.
Les hongrois ont moins souffert que les autres : pourquoi ? C’est la question que nous avons posée à la correspondante business d’Euronews à Budapesst Beatrix Asboth.
Nous discuterons également avec notre correspondante à Kiev Maria Korenyuk, car le gouvernement ukrainien et la banque nationale doivent encore trouver une solution aux conséquences des prêts en devise étrangère.
A part ça, nous verrons ce que la possible création d’Apple nous réserve.
Tout cela c’est dans l‘édition de Business Line.