DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

35 migrants ont forcé l'entrée de l'Europe à Melilla


Espagne

35 migrants ont forcé l'entrée de l'Europe à Melilla

Une centaine de migrants d’afrique subsaharienne ont tenté de passer la frontière grillagée séparant le Maroc de l’enclave espagnole de Melilla ce jeudi.
35 migrants ont finalement réussi à atteindre le territoire espagnol. Ils ont eté emmenés au centre temporaire de rétention des migrants, escortés par la police espagnole.

Une quinzaine de migrants qui avait réussi à grimper sur la barrière, a du redescendre après avoir résisté pendant plus de 5 heures. Les forces marocaines les ont pris en charge en milieu de matinée.

Ce nouvel assaut intervient alors que les autorités marocaines ont mené le 10 février une vaste opération de démantèlement des campements de fortune du massif du Gourougou dans la région de Nador où étaient installés des milliers de migrants à proximité de Melilla, seule frontière terrestre entre l’Afrique et l’Europe avec l’autre enclave espagnole au Maroc, Ceuta.

Ce jour-là, une quarantaine de personnes étaient entrées en Espagne après un assaut massif de quelque 600 migrants.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Les Grecs inquiets par l'issue des négociations entre Athènes et Bruxelles