DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Argentine : marée humaine en mémoire du procureur Nisman

Plus de 400.000 manifestants, selon la police de Buenos Aires, ont bravé une pluie battante et défilé silencieusement dans les rues de la capitale un

Vous lisez:

Argentine : marée humaine en mémoire du procureur Nisman

Taille du texte Aa Aa

Plus de 400.000 manifestants, selon la police de Buenos Aires, ont bravé une pluie battante et défilé silencieusement dans les rues de la capitale un mois après la mort du procureur Alberto Nisman.

Parmi les marcheurs se trouvaient l’ex-femme du procureur, la juge Sandra Arroyo Salgado, et leurs deux filles de 15 et 7 ans.

Une mobilisation à l’appel de six procureurs et en forme de défi à la présidente argentine Cristina Kirchner. Son gouvernement a d’ailleurs qualifié la marche de “putschiste”.

Le corps du procureur Nisman a été découvert le 18 janvier dernier dans son appartement. Alors que l’enquête s’oriente vers un suicide, l’opinion publique n’est pas convaincue par cette thèse.

Le procureur Nisman a enquêté sur l’attentat à la voiture piégée en juillet 1994 contre les locaux de la mutuelle juive de l’AMIA à Buenos Aires, qui a fait 85 morts et 300 blessés. Il a rapidement accusé l’Iran d‘être le commanditaire de l’attaque. Il a également accusé Cristina Kirchner d’entrave à la justice et de couvrir certaines personnes soupçonnées en échange de contrats commerciaux.

Hasard du calendrier, les proches des victimes et des survivants de l’attentat anti-juifs de 1994 ont été reçus hier au Vatican par le pape argentin François.