DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Barack Obama : ''l'Occident n'est pas en guerre contre l'Islam''

Lors d'une conférence internationale sur l'extrémisme violent, le président américain a appelé les musulmans à lutter encore davantage contre les mensonges véhiculés par l'islamisme radical.

Vous lisez:

Barack Obama : ''l'Occident n'est pas en guerre contre l'Islam''

Taille du texte Aa Aa

Comment contrer efficacement l’extrémisme violent ? La Maison-Blanche a réuni à Washington une soixantaine de gouvernements pour débattre de cette question. En toile de fond, la lutte contre des groupes radicaux comme État Islamique (EI), qui a réussi à attirer dans ses rangs de nombreux jeunes occidentaux.

Point of view

Les communautés musulmanes ont la responsabilité de repousser le mensonge selon lequel nous sommes engagés dans un choc des civilisations et que l'Amérique et l'Occident sont en guerre contre l'Islam.

Barack Obama appelle à une réponse globale, autre que militaire, pour combattre cette idéologie qui dit-il ‘‘pervertit l’Islam’‘. Et le président américain appelle les musulmans à être en première ligne de cette bataille : ‘‘Les communautés musulmanes, y compris les intellectuels et les représentants religieux, ont la responsabilité de repousser, non seulement des interprétations éronnées de l’Islam, mais aussi le mensonge selon lequel nous sommes quelque part engagés dans un choc des civilisations, que l’Amérique et l’Occident sont en guerre contre l’Islam.’‘

Selon des estimations, 20.000 combattants étrangers de plus de cent pays auraient rejoint les rangs de l’Etat islamique en quelque mois. Parmi eux, 4.000 viendraient d’Europe de l’Ouest. Pour le secrétaire d‘État américain John Kerry, ‘‘la montée de l’extrémisme violent représente le premier défi de la jeunesse du 21e siècle, le combat fondamental de notre génération.’‘