DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les cinq candidates à l'oscar de meilleure actrice


cinema

Les cinq candidates à l'oscar de meilleure actrice

Deux petites nouvelles, deux déjà sacrées et une habituée, voilà à quoi s’en tenir pour la liste des nommées à l’oscar de meilleure actrice.

Cette année, celle qui fait figure de favorite, c’est Julianne Moore. À 54 ans, c’est désormais la cinquième fois de sa carrière qu’elle brigue une statuette. Elle avait été nommée pour l’oscar de meilleure actrice pour “Loin du Paradis” et “La Fin d’une Liaison”, et pour celui de meilleur second rôle féminin pour “Boogie Nights” et “The Hours”. Cette année, dans “Still Alice”, elle incarne une professeure de linguistique de renom qui doit faire face à la maladie d’Alzheimer.

À l’opposé du spectre des nommées, dans le camp des novices donc, la Britannique Felicity Jones, 31 ans. Dans “Une Merveilleuse Histoire du Temps”, elle joue la femme du célèbre physicien Stephen Hawking, qu’elle aide à affronter une terrible maladie neurodégénérative.

À 38 ans, Reese Witherspoon pourrait décrocher un second oscar. Le premier, elle l’a obtenu en 2006 pour son rôle dans “Walk the Line”. Cette fois, c’est pour “Wild” qu’elle est nommée, adaptation du récit de Cheryl Strayed. Elle y incarne justement cette écrivain qui prend part à un périple solitaire de plus de 1 500 kilomètres suite à une rupture amoureuse et au décès de sa mère.

Il y a douze ans, elle faisait des débuts remarqués sur grand écran dans le James Bond “Meurs un Autre Jour”. Rosamund Pike, 36 ans, est aujourd’hui en lice pour une récompense aux oscars. Nomination qu’elle doit à son rôle dans “Gone Girl”, adaptation par David Fyncher du roman de Gillian Flynn où elle joue Amy Dune, qui disparaît mystérieusement.

Et puis Marion Cotillard tente de doubler la mise. Après son sacre en 2008 pour son incarnation d’Edith Piaf, l’actrice française de 39 ans est nommée pour son rôle dans “Deux Jours, une Nuit”, l’histoire de Sandra, une jeune mère de famille belge qui, après avoir découvert que ses collègues ont accepté une prime en échange de son licenciement, n’a que le temps d’un week-end pour tenter de les convaincre de revenir sur leur décision.

Le choix de la rédaction

Prochain article
Oscar : meilleur acteur, de la biopic par dessus la tête

cinema

Oscar : meilleur acteur, de la biopic par dessus la tête