DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nigéria : "l'armée a tué un grand nombre de terroristes"


Nigéria

Nigéria : "l'armée a tué un grand nombre de terroristes"

Un grand nombre de combattants du groupe islamiste radical Boko Haram ont péri ce jeudi, selon l’armée nigériane. Elle a indiqué que son aviation avait bombardé des camps d’entraînement ainsi que des caches d’armes et de véhicules du groupe armé dans la forêt de Sambisa dans le nord-est du Nigeria. C’est dans cette forêt, frontalière du Cameroun, que les 200 adolescentes enlevées en avril par Boko Haram avaient d’abord été cachées avant d‘être divisées en plusieurs groupes et emmenées en différents endroits.

L’armée nigériane tente de resserrer autour des insurgés islamistes qui ont menacé d’empêcher les élections présidentielles et législatives du 28 mars. Les autorités nigérianes ne sont plus les seules à affronter ce groupe qui multiplie depuis des mois les attaques dans l’extrême-nord du Cameroun.

Le Tchad, le Niger, le Cameroun, le Bénin et le Nigeria ont constitué récemment une force de 8 700 hommes pour combattre Boko Haram.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Barack Obama : ''l'Occident n'est pas en guerre contre l'Islam''